Le constat est sans appel : le numérique représente 4 % des émissions de gaz à effet de serre dans le monde, soit 50 % de plus que le trafic aérien. Ce formidable outil de création, de travail et de partage a donc un coût écologique dont on ne mesure pas forcément l’envergure. Les e-déchets ont ainsi pesé près de 57,4 millions de tonnes l’an dernier, soit plus que la Grande Muraille de Chine, l’objet artificiel le plus lourd de la Terre. 

Une charte pour changer les comportements 

Rédigée par l’Institut du Numérique Responsable*, la Charte NR résume les engagements pris par ses signataires, (entreprises, organisations, TPE/PME, acteurs publics) et les pousse à s’évaluer et à s’améliorer en permanence. 

Elle entérine :  

– une optimisation des outils numériques pour limiter leurs impacts et consommations ; 

– un développement des offres de services accessibles pour tous, inclusives et durables ; 

– une mise en œuvre des pratiques numériques éthiques et responsables ; 

– l’orientation de ses signataires vers un numérique responsable, indispensable pour assurer la résilience des organisations et l’émergence de nouveaux comportements.  

Agir pour l’environnement grâce à la règle des trois R : réparer, réutiliser, recycler  

Avec la signature de cette charte, Evernex, manifeste une nouvelle fois, ses engagements pour accélérer la transition numérique écologique dans laquelle s’inscrivent les valeurs de l’entreprise.  

« Le numérique révolutionne à une vitesse fulgurante le fonctionnement des organisations. Source d’innovation et de progrès, il reflète leur modernité, pour devenir la vitrine de leur savoir-faire. Il peut être un formidable outil pour créer de nouvelles valeurs durables, plus respectueuses de l’environnement et plus éthiques pour la société s’il est cadré et pensé en termes d’impacts. Avec la signature de cette charte, nous affirmons nos engagements et poursuivons notre démarche informatique durable. » explique Elise Crunel Responsable Qualité, SST, Environnement et RSSE d’Evernex. 

Pionnier dans le domaine du reconditionnement informatique, Evernex accompagne depuis près de 37 ans, les entreprises du monde entier dans la gestion de leur infrastructure informatique. En prolongeant le cycle de vie des parcs IT, grâce à la réparation, l’entretien, la maintenance, et le reconditionnement de pièces usagées, Evernex amène ses clients à respecter le premier paragraphe de la Charte NR. Tandis que ses services, allant de la collecte du matériel informatique inutilisé, à son désassemblage, en passant par la remise en service de tout composant réutilisable, affirment la démarche responsable qui anime chaque étape du processus de reconditionnement et recyclage.  

Elise Crunel explique : « 15 % des produits qui arrivent chez Evernex peuvent en réalité être réutilisés. Cela équivaut à plus de 50 000 pièces de rechange chaque année, que nous pouvons à nouveau reconditionner. Les 85 % restants seront recyclés afin d’en extraire des matières premières secondaires : cela en vaut vraiment la peine pour l’entreprise et pour la planète. » L’entreprise recycle ainsi près de 700 tonnes de matériel informatique par an et s’illustre comme un allié de poids (plume) pour réduire son empreinte environnementale. 

* L’INR, est un Think and Do Tank créé en 2018. Il émane de la fusion du club du Club Green IT, en association loi 1901 à but non lucratif. Il a pour objet d’être un lieu de réflexion les trois enjeux clés du numérique responsable : durabilité, inclusion et éthique. 

Abonnez-vous à notre newsletter

Recevez des mises à jour régulières et devancez-vous sur les dernières tendances en matière de gestion des actifs informatiques

OBTENIR UN DEVIS

OBTENIR UN DEVIS